2 déc. 2018

Les gilets jaunes

Je n'ai rien à dire sur les gilets jaunes qui n'ait déjà été dit et écrit mille fois, sur ce que ce mouvement hors norme traduit d'exaspération et d'incompréhension entre la classe dirigeante et les couches populaires. La situation est trop grave pour que l'on ait envie de faire de l'humour. Je n'ai pu m'empêcher de penser, cependant,  à cette revalorisation intattendue de la couleur jaune, dans la lutte sociale. D'après le Dictionnaire historique de la langue française, " c'est une opposition à rouge qui a fait appeler syndicats jaunes les syndicats créés en 1899 pour agir en collaboration avec les classes dirigeantes, leur emblème étant un brin de genêt et un gland jaune ". Par extension, l'adjectif substantivé (un jaune) renvoie à un travailleur refusant de prendre part à un mouvement de grève, considéré alors comme un briseur de grève. De manière générale, le jaune est plutôt associé à des référents négatifs, en particulier à la maladie (la jaunisse), la fièvre jaune; et lorsqu'on rit jaune, c'est qu'on ne rit pas vraiment. Mais il y a quand même le maillot jaune, que porte le coureur classé premier dans le Tour de France. Et le gilet permet lui aussi de neutraliser la charge négative du jaune : le gilet jaune, ce n'est pas le gilet que portent les hommes élégants. L'attribut a une double valeur symbolique : c'est celui que portent les ouvriers sur les chantiers, ou sur les routes, pour qu'on puisse les repérer et éviter de les écraser. C'est surtout celui qui se trouve au fond de nos voitures, et que l'on est censé revêtir en cas d'accident. Revêtir un gilet jaune, c'est montrer à la fois (comme dirait l'autre) que l'on est automobiliste, et en panne. D'où sa capacité à servir de signe de reconnaissance à tous les cabossés de la vie, tout en continuant à représenter la force, le travail et la vie économique. Avec une symbolique aussi forte, qui résulte aussi de politiques qui n'ont fait qu'aggraver les clivages et les injustices de la société française, un tel mouvement va être difficile à arrêter.